Technique de Recherche d'Emploi

 16 / 2 / 2015  1736  0 Améliorez votre profil professionnel

Il existe plusieurs techniques de recherche d’emploi, l’efficacité de l’une ou de l’autre dépend de plusieurs facteurs qui sont principalement le poste recherché, le nombre d’années d’expérience du candidat et la structuration du secteur dans lequel il travaille.

Les réseaux sociaux et professionnels

    

Des plateformes comme Linkedin, Facebook, Twitter peuvent être très utiles pour les raisons suivantes:

  • Ils permettent un suivi continu des offres que ce soit sous forme d’annonces ou sous forme de notifications filtrées selon des critères définis par le candidat.
  • Ils donnent de la visibilité au candidat moyennant la publication de son CV.

Ces réseaux sont donc assez complets en termes de fonctionnalités offertes, la matérialisation de l’opportunité de travail reste cependant tributaire du degré d’activité du candidat et de sa capacité de tri et de ciblage, le risque étant d’être inondé d’informations à tel point qu’on ne peut plus réagir efficacement.


Ces plateformes sont perçus comme un signe de dynamisme si le candidat est un jeune diplômé, mais peuvent être aussi évités par les professionnels expérimentés parce qu’ils nuisent à leur crédibilité et leur confèrent un statut de débutant.

Les cabinets de recrutement

La majorité des sociétés utilisent plusieurs supports pour publier leurs offres d’emploi, mais certaines d’entre elles ne recrutent qu’à travers les cabinets de recrutement, et c’est pour cela qu’il est important d’y être inscrit.
Liste non exhaustive de cabinets de recrutement: DynaJoob Tunisie, Manpower Tunisie, Adecco Tunisie, ReKrute, CritTunisie, CogerhSelection, Human Force Tunisie.

Le bouche à oreille

Cette approche est spécialement valable pour les candidats qui souhaitent rester dans le même secteur, surtout si les acteurs de ce secteur sont limités et qu’il y a une certaine confidentialité à conserver par rapport aux démissions.

Il est très important alors d'établir son propre réseau de relations, étant donné que, souvent, les vacances d'emploi se communiquent d'abord par le bouche à oreille. Il ne faut pas être timide lorsque vous voulez demander des recommandations ou avoir des références de votre réseau professionnel.

Si quelqu’un vous offre un feedback positif, n’hésitez pas à l’utiliser comme un témoignage pour renforcer votre candidature chez un recruteur. Sur LinkedIn, vous avez la possibilité de demander à vos contacts d’approuver vos compétences et de vous recommander publiquement.

Les stages professionnels

Le moyen le plus classique pour entrer dans la vie active c’est de commencer par un stage pour gagner de l’expérience, et en même temps étoffer son carnet d’adresses. Trois types de stages s’offrent à vous tout au long de vos études (et après l’obtention de votre diplôme aussi), ce qui signifie différentes modalités de stage.

  • Stage d’observation: Votre premier stage en entreprise est souvent un stage d’observation dans le but de découvrir un milieu professionnel ainsi que le monde de l’entreprise. Ces stages d’observation ne durent que quelques jours, vous n’avez pas de tâche spécifique attribuée il s’agit simplement de vous plonger dans un milieu nouveau.

 

  • Stage d’activité: Plus tard, vous pouvez également faire un stage plus long, appelé stage d’activité qui durera plusieurs semaines. Ce stage est souvent obligatoire mais il peut aussi venir de votre propre initiative, durant les vacances d’été par exemple. En tant que stagiaire vous aurez un maître de stage qui vous donnera des tâches à effectuer dans un délai précis. Ce stage s’inscrit dans une démarche de projet professionnel, il vous permet d’avoir un début d’expérience professionnelle dans le secteur d’activité qui vous plait. Grâce à ce type d’apprentissage vous pourrez enrichir votre CV et obtenir une formation professionnalisant.

 

  • Stage de fin d’études: Enfin, il existe les stages de fin d’études qui vous permettent de consolider vos compétences professionnelles et de faciliter votre insertion professionnelle. En effet, il n’est pas rare que l’étudiant se voit attribuer un CDI (contrat à durée indéterminée) à la fin de son stage de fin d’études. Ce choix est donc stratégique, il vaut mieux le faire dans un secteur porteur d’emploi pour avoir plus de chance qu’il débouche sur un CDI.

Le volontariat

Les associations sont un moyen similaire au stage pour apprendre et se faire connaitre. Ils donnent plus de mérite au candidat au travail puisqu’ils attestent d’un certain nombre de qualités à savoir le volontarisme, le sens de la responsabilité, l’esprit d’entraide, le travail en équipe, autant de qualités nécessaires pour plusieurs postes notamment dans les secteurs à but non lucratif comme la santé ou l’enseignement. 
Enormément de recruteurs considèrent aujourd’hui qu’une expérience associative est un critère obligatoire pour éventuellement rencontrer le candidat dans des interviews de sélection. 

 

Commentaires

Aucun commentaire n'a été trouvé.

Laisser un commentaire

 
 
 
Poster un commentaire